LA VITESSE DE MARCHE À 45 ANS, MARQUEUR DE VIEILLISSEMENT ?
On sait, depuis assez longtemps déjà, que lorsque la vitesse de marche est réduite, elle constitue l’une des caractéristiques du « grand âge ». Elle est associée :

  • À une capacité derécupération moindre,
  • Aux maladiesliées à l’âge et
  • À une mortalitéprécoce.