Accueil2020-09-04T18:01:52+02:00

Les tuniques bleues tome 65 – L’envoyé spécial

30 novembre 2020|Bande dessinée en fugue|

Londres 1861. William Russell, journaliste au Times, couvre une grève dans une usine, au grand dam de ses supérieurs qui lui reprochent de se ranger du côté des ouvriers. Pour se débarrasser de lui, la rédaction du journal l’envoie de l’autre côté de l’Atlantique où la guerre de Sécession fait rage. En Amérique, dans le camp de l’armée nordiste, le caporal Blutch et le sergent Chesterfield sont chargés d’escorter ce drôle d’observateur anglais, flegmatique et distingué, qui prend des notes sur le champ de bataille en chevauchant une mule.

Auteurs : José-Luis Munuera, scénario, dessin & Béka, scénario
Editeur : Dupuis

Haendel, l’italien

30 novembre 2020|Voix plurielles|

Georg Friedrich Haendel, allemand de naissance et anglais d’adoption au point de devenir d’ailleurs sujet de sa gracieuse majesté, a su absorber l’influence musicale d’un autre pays européen: l’Italie. Celle des opéras serias qui représente une partie importante de sa production de la période anglaise et, avant cela, celle de la musique religieuse en latin à laquelle il s’essaya avec brio à l’occasion d’un voyage de 3 ans dans la péninsule italienne, de 1707 à 1710. Il composa à cette occasion ses principaux motets en latin inspirés des textes de la liturgie catholique, lui l’allemand luthérien. Et parmi ces motets, un pur chef d’oeuvre: le Dixit Dominus.

L’affaire Daval, le fait divers qui fait réfléchir

24 novembre 2020|Reflets d'actualité|

Une chronique de Claire Bernole, journaliste

Je déguste le fait divers comme d’autres ouvrent de grands yeux sur les curiosités du musée d’histoire naturelle. Pour une journaliste, une telle phrase a valeur de confession. Car tout en faisant du fait divers une rubrique à part entière, ma profession ne manque pas de la tourner en dérision. En témoigne sa façon de la rebaptiser « rubrique des chiens écrasés ». Comme si le contenu de cette catégorie ne pouvait qu’être négligeable au regard de tout ce que l’actualité recèle d’événements modifiant le visage du monde. En regardant la télévision,en écoutant la radio, en lisant la presse, nous avons pu nous en rendre compte encore dernièrement.

Traquée – La cavale d’Angela Davis

23 novembre 2020|Bande dessinée en fugue|

Son crime : se battre pour la liberté. États-Unis, mai 1970. Voilà plusieurs semaines que le FBI suit la trace d’Angela Davis, recherchée pour avoir organisé une prise d’otage dans un tribunal. Son véritable crime : être militante communiste et membre active des Black Panthers. Il faut dire que les injustices subies par le peuple noir, Angela les a bien connues. Originaire de Birmingham, elle a grandi dans l’Alabama des années 1960, où la ségrégation sévissait encore et où le KKK oeuvrait avec la bénédiction du pouvoir en place. Angela a vécu la violence, les meurtres, les émeutes… Elle a fait partie de celles et ceux qui ont décidé de se lever et de ne plus accepter. Aujourd’hui, elle est traquée pour ça. Elle ne sait pas encore qu’elle va devenir une légende, l’icône d’un peuple tout entier. En retraçant la cavale d’Angela Davis, les auteurs mettent en lumière une figure majeure du Black Power qui s’est illustrée par ses actes. Ils nous replongent avec force dans une Amérique tourmentée par un combat, malheureusement toujours d’actualité, celui de la mise en place égalitaire des droits civiques.

Auteurs : Fabien Grolleau, scénario & Nicolas Pitz, dessins
Editeur : Editions Glénat

L’oeuvre chorale pour voix d’hommes de Franz Schubert

23 novembre 2020|Voix plurielles|

Compositeur emblématique de la musique romantique allemande, Franz Schubert est l’un des compositeurs les plus prolifiques du 19ème siècle, bien qu’il soit mort à 31 ans. Il est notamment reconnu comme le maître incontesté du lied. En matière de musique chorale et sacrée, Schubert a beaucoup composé pour choeur d’hommes. Peu de compositeurs se sont consacrés autant que lui à cette phalange. On peut imaginer qu’il a opté pour cet effectif masculin en vue d’alimenter avec son cercle d’amis les Schubertiades, ces réunions musicales et culturelles privées lors desquelles étaient jouées ses œuvres.

Quatuor Zaïde : 4 diapasons pour son album Ludwig !

21 novembre 2020|Le coin du discophile|

Quatuor Zaïde & Bruno Delepelaire, violoncelle

“Sonorités pointues, beaux contrastes dynamiques, articulations nettes, tempos presque toujours très vifs, inflexions nerveuses : tout contribue ici à restituer l’énergie dévastatrice, la puissance tellurique de l’original […]” avec deux œuvres majeures de Beethoven le Quatuor en ré majeur opus 18, n°3 et la Sonate pour violon et piano n°9 “à Kreutzer” dans une version arrangée pour quintette à deux violoncelles, interprétée ici avec le sublime Bruno Delepelaire !
à découvrir sans plus tarder sur le site NoMadMusic ou en streaming !
Boutique label NoMadMusic
https://nomadmusic.band.fm/release/ludwig

Libérez la Liberté !

18 novembre 2020|Reflets d'actualité|

Une chronique du Pasteur Eric Denimal, écrivain, journaliste, conférencier, chroniqueur radio
vient de publier, aux Editions Larousse, un nouvel ouvrage intitulé « Le Zapping de la Bible »

Nous traversons une situation très particulière qui risque de durer autant de temps qu’a duré la Grippe Espagnole, il y a juste un siècle. Laquelle grippe a emporté plus de 50 millions de personnes dans le monde en l’espace de deux ans, entre 1918 et 1920.
Aujourd’hui, la pandémie suscite beaucoup d’inquiétudes et déstabilise nos sociétés. Dans notre pays, chaque jour, des directives contraignantes, des informations contradictoires, des décisions prises dans l’urgence viennent effacer ou accentuer les directives, les informations et les décisions de la veille. Et chaque jour amène son sujet polémique.

Beate et Serge Klarsfeld – Un combat contre l’oubli

16 novembre 2020|Bande dessinée en fugue|

« Si les Allemands nous arrêtent, moi, je survivrai parce que je suis fort mais pas vous ». Ces paroles, prononcées prononcées par son père avant sa déportation, Serge Klarsfeld ne les oubliera jamais. Après la guerre, il se marie à Beate, une jeune allemande installée à Paris. Ensemble, ils se font la promesse d’obtenir la mise à l’écart de la vie politique allemande de tous les anciens nazis, puis d’obtenir le jugement et la condamnation des principaux responsables nazis de la déportation, notamment ceux ayant sévi en France. Distribution de tracts, manifestations, tentatives d’enlèvements, la « méthode Klarsfeld » prouve leur obstination à débusquer les criminels de guerre qui vivent paisiblement en toute impunité alors que, durant la guerre, ils occupaient des postes officiels, qu’ils soient anciens nazis comme Lischka, Hagen, ou Barbie ou collaborateurs français comme Papon, Bousquet ou Touvier… Dans ce roman graphique, Pascal Bresson revient sur les combats de la vie de Beate et Serge Klarsfeld pour que justice soit rendue et que nul n’oublie. Un ouvrage marquant pour l’histoire, la mémoire et la justice, brillamment mis en image par Sylvain Dorange.

Auteur : Pascal Bresson & Sylvain Dorange
Editeur : La Boîte à bulles

Jazz choral

16 novembre 2020|Voix plurielles|

Une fois n’est pas coutume, Voix Plurielles vient marcher sur les plates-bandes du jazz. En effet, la polyphonie ne s’arrête pas aux frontières du classique et Le jazz vocal en est une illustration. Ou plutôt faudrait-il parler de jazz choral? En effet, le terme de jazz vocal d’applique plutôt à des chanteurs solistes accompagnés d’un ensemble instrumental: depuis Ella Fitzgerald et Nat King Cole jusqu’à Diana Kroll et Noriah Jones en passant par Sarah Vaughan et Carmen McRae . Sa vocation étant le chant polyphonique, Voix Plurielles vous propose des versions chorales de standards du jazz. Des Andrews sisters à the Real Group, de Manhattan Transfer à Highline vocal jazz.

Charger plus d’articles

Infos locales

Le coup de pouce

Go to Top