Rares sont les expositions que l’on peut visiter actuellement… Celle de Géraldine Trubert fait joyeusement exception par son mouvement et sa lumière. “En m’approchant des vivants, je compose avec ce qu’ils veulent bien me montrer d’eux : leurs gestes, leur propre paysage et l’intériorité de leur vie.”
À voir jusqu’au 6 mars 2021 à l’Artothèque-Médiathèque Bonlieu à Annecy, dans le respect des protocoles sanitaires.