En cette rentrée et tout au long de la saison 2022/23, Radio Semnoz rend hommage au célèbre créateur de musiques de films décédé à l’été 2020, sous la forme d’une émission hebdomadaire de trente minutes, diffusée le lundi à 18h30, le mercredi à 19h30 et le vendredi à 8h30.
Gilles Degenève, né en 1964 à Annecy et collectionneur passionné par son œuvre, a suivi la carrière musicale du compositeur italien pendant près de cinquante années, de 1972 jusqu’à sa disparition. Il revient de manière approfondie sur l’immense production du musicien, dont la discrétion a contribué à reléguer dans l’ombre une multitude de titres d’une richesse insoupçonnée.
Auteur de plus de 500 bandes originales pour le cinéma, la grande majorité distribuées exclusivement en Italie, Ennio Morricone a laissé dans la mémoire collective l’image réductrice de celui qui a écrit la musique des westerns de Sergio Leone, alors que le corpus de ses compositions pour ce genre est en réalité très minoritaire en comparaison avec l’ensemble de son travail.
Grâce à une sélection minutieuse d’un échantillon de films pour lesquels il a composé la bande originale, nous écouterons au final environ 200 extraits musicaux de son répertoire – des “trésors secrets” pour la plupart – analysés à l’aide des images décrites au préalable dans une courte suggestion critique.
Cet hommage est rendu à quelques semaines à peine de la sortie en salles, le 6 juillet 2022, du documentaire Ennio : the Maestro réalisé par le cinéaste Giuseppe Tornatore, devenu au fil des années l’un des amis les plus proches du compositeur. En affirmant que son œuvre a révolutionné le cinéma, la bande-annonce n’exagère en rien la nature de l’empreinte émotionnelle qu’il nous a laissé et que nous découvrirons en détail tout au long de cette saison.