Cette deuxième saison de Voix Plurielles s’ouvre avec une question: Pourquoi ? Question récurrente chez l’Homme en quête de sens. Dans la bible, c’est déjà l’interrogation de Job qui se demande “pourquoi la lumière est donnée aux misérables ?”, question relayée par Brahms dans l’un de ses plus beaux motets. C’est l’interrogation “pourquoi t’affliges-tu mon coeur ?”, formulée dans un hymne luthérien d’un compositeur anonyme dont Jean-Sébastien Bach s’inspirera pour offrir aux habitants de Leipzig une magnifique cantate le 5 septembre 1723…. il y a presque 300 ans.