L’histoire de la résurrection d’Heinrich Schutz est le premier oratorio connu en langue allemande. Son titre original est “la joyeuse et glorieuse résurrection de notre rédempteur et sauveur Jésus Christ”, qui porte la marque indélébile de cette langue allemande délicieusement ampoulée de l’époque baroque. L’Italie vibre depuis 1600 au son des oratorios, cette nouvelle forme musicale née à Rome dans le sillage de la contre-réforme. L’allemand Schutz a su mettre à profit un voyage de 3 ans en Italie pour découvrir cette forme musicale; il a composé son oratorio en 1623 pour l’office des vêpres du mercredi après Pâques.